thierry-menager

thierry-menager

COUP DE GUEULE CONTRE LA JUSTICE FRANÇAISE POURRIE ET CORROMPUE

J'ASSUME PLEINEMENT LES PROPOS QUE JE TIENS DANS CE COURRIER ADRESSER AU MINISTRE DE LA JUSTICE EN UTILISANT SON SERVICE DE CONTACT EN LIGNE, UN COURRIER POSTALE VA ETRE AUSSI ENVOYÉ AU MINISTÈRE.
 
 

Monsieur MENAGER Thiérry

54 rue blanquerie

11300 Limoux

Reconnu handicapé depuis 19885

Ne percevant que des minimas sociaux.

Auto-entrepreneur





Madame La Garde des Sceaux

Ministre de la Justice

13 place Vendome

75042 Paris



Limoux,

Le : 22 mars 2015





Madame La Ministre,



Mes droits et libertées dits fondamentaux ne sont pas respectés, et celà ne date pas de ces derniers jours, semaines, mois, nom, celà durant depuis plusieurs années.

Le Président de la République, pas l'actuel, mais il en fait aussi partie, l'ensemble, proclament à qui veut bien les entendre, que la France est un pays de droits. Que la France est le pays des droits de l'homme, et bien, cela est faux, ce sont ses dirigeants qui l'autoproclament pays des droits de l'homme. Alors que vous ne les respectez pas vous-même. Votre justice, juges, procureur, et même les avocats et leurs batonniers, ils sont tous pourris et corompus.

Je peux vous citer tous les articles de la Charte Européenne des Droits de l'Homme, qui sont violés à mon égard.



- Article 3 : DROIT A L'INTEGRITE DE LA PERSONNE "VIOLE"

 

- Article 6 : DROIT A LA LIBERTE ET A LA SURETE "VIOLE"

 

- Article 11 : LIBERTE D'EXPRESSION ET D'INFORMATION "VIOLE"

 

- Article 15 : LIBERTE PROFESSIONNELLE ET DROIT DE TRAVAILLER "VIOLE"

 

- Article 16 : LIBERTE D'ENTREPRISE "VIOLE"

 

- Article 17 : DROIT DE PROPRIETE "VIOLE"

 

- Article 20 : EGALITE EN DROIT "VIOLE"

 

- Article 21 : NON DISCRIMINATION "VIOLE"

 

- Article 26 : INTEGRATION DES PERSONNES HANDICAPEES "VIOLE"

 

- Article 47 : DROIT A UN RECOURS EFFECTIF ET A ACCEDER A UN TRIBUNAL IMPARTIAL "VIOLE"

 

 

Je refuse de me laisser faire, je refuse de subir la volonté arbitraire, illégale, selon le bon vouloir, ou plutot, "le mauvais vouloir", de l'ensemble de ces "pouritures".

Je comprends, que de nombreux Français éprouvent de la haine pour ce Pays qui s'autoproclame "pays des droits de l'homme", mais dont les dirigeants ne font rien pour les faire respecter. Depuis, plusieurs années, je suis victime de fraudeurs qui perturbent le bon fonctionnement de mon activité professionnelle, que j'ai librement choisie, conformément à l'article 15 de la Charte des Droits de l'Homme. Et comme je l'ai dit plusieurs fois, tant que je serai vivant, il est totalement hors de question que j'abandonne cette activité que je suis légalement en droit d'exercer dans de bonnes conditions.

Si je n'étais pas handicapé, et bénéficiaire seulement de minimas-sociaux, sous la forme d'une allocation aux adultes handicapés : "AAH", cela fait longtemps que je serai parti en Irak ou en Syrie. Ce n'est pas de ces minimas sociaux, dont j'ai besoins pour vivre décemment, mais des profits que doit me procurer mon activité professionnelle, que l'on me refuse. Me priver de mes droits, c'est m'insulter, de ce fait, c'est du donnant donnant, je ne vais pas me priver d'insulter ceux et celles chargés de faire respecter tous mes droits, et qui refusent de le faire. Ce ne sont que des pouritures.



Salutations

MENAGER Thiérry.

 

 

 

 

 

 

 



22/03/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres